Sunday, 9 September 2012

Les ingrédients anti-déprime post-vacances

C'est très sympa les vacances, mais le retour est parfois difficile. Et quand "vacances" rime avec "séjour sur la terre natale", c'est encore plus délicat à négocier. Survient alors le choc du retour : laisser derrière soi, non seulement le farniente, le soleil et le temps libre, mais aussi toutes ces choses liées à l'endroit où j'ai grandi :
- les amis et la famille, 
- les endroits si familiers qui font chaud au coeur, 
-  toutes ces choses qu'on s'était promis de (re)faire sans en avoir eu le temps,
- 1h perdue dans le décalage horaire,
- environ 10° (le choc est rude).

C'est pô juste !!!

Mais soyons honnête, j'emporte aussi beaucoup de petits bouts de Belgique dans mes valises. Entre autres :
- des thés pour me réchauffer cet automne (merci Sophie !),
- des gobelets "Brussels Summer Festival" (merci Séverine !),
- une BD et un jeu de société choisis rien que pour moi (merci Manon et JN !), 
- un album de photos pour replonger à la demande dans mes jeunes années et y retrouver les copines (merci Ax !)
- quelques vêtements introuvables ici, dont une superbe veste qui me permettra d'affronter l'automne en me sentant jolie,
- quelques vernis qui ne sont pas vendus ici, et un autre que je porterai en pensant à celle qui m'a permis de découvrir la couleur,
- un nouvel ordi (oh ! le bonheur du clavier azerty !),
- des capsules de café fournies avec empressement par mon cher papa,
- des tas de photos,
- plein de souvenirs,
- et tous ces projets pour une prochaine fois !
 

7 comments:

  1. Bon courage Nath et pleins de gros bisous !

    ReplyDelete
  2. courage ma belle.. à très vite !! et t'inquiètes, le mauvais temps arrive ici ;-)

    ReplyDelete
    Replies
    1. Ah ah, bizarrement, ça ne me console pas plus que ça :D

      Delete
  3. it's never easy to come back, especially with that kind of shock of weather to return to... but so many thoughtful gifts! how nice! :)

    ReplyDelete
    Replies
    1. Yes I am lucky, I have great friends :)

      Delete
  4. Autres ingrédients anti-déprime post-vacances :
    - Un ours et deux chats
    - Recevoir de looongs mails captivants et bien écrits, hu hu ;-) Promis, je m'y mets bientôt!
    - De chouettes perspectives : terrain, maison, etc. Tu mets ce que tu veux dans le "etc.", bien sûr!
    - De chouettes perspectives bis : lors de tes prochains passages en Belgique, week-end en Ardenne (j'espère qu'il y aura de la neige!) et mariage en Ardenne (il n'y aura pas de neige ;-)

    Bisous!

    ReplyDelete
    Replies
    1. Ah oui j'avais déjà oublié l'Ardenne cet hiver !!! Comment se fait-il qu'on n'en ait pas parlé ? Voilà, j'ai une nouvelle échéance à attendre ;)

      Delete